Hier encore, c'était l'été de Julie de Lestrange

Coucou !


C'est moi, Vanessa et voici une nouvelle chronique. Cette lecture nous a été envoyée par son auteure,  Julie de Lestrange. Encore un grand merci à elle. 😘 J'avais déjà repéré ce roman en librairie pour sa couverture, je dois bien l'avouer. Mais vous allez voir, comme souvent, il ne faut pas s'arrêter à ça. C'est parti ! 📖


Avis sur le roman Hier encore, c'était l'été de Julie de Lestrange  Coin des licornes Blog lifestyle Toulouse



Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble, ils sont nés, ensemble, ils ont grandi, en toute insouciance. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous-rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera.



Je me suis lancée dans ce roman avec beaucoup d'enthousiasme. Mais j'avoue que je ne m'attendais pas à ça. Je n'avais pas tout de suite compris le sujet de l'histoire. Cette chute, ce grand bouleversement qui les fauche à la sortie de l'adolescence est tout simplement le passage à l'âge adulte. On est emporté par la vie. Puis un jour, on a trente ans et on se ne sait pas comment on en est arrivé là. Ce roman m'a touché particulièrement car je suis en plein dans cette période. Il nous semble que tous ces choix vont déterminer notre vie. J'ai eu un gros coup de blues pendant cette lecture. Les personnages sont emportés dans ce tourbillon et finissent par se perdre dans la routine. Pourtant, à la fin, ils se réveillent, ils envoient tout balader et prennent leur vie en main. Enfin, j'ai envie de dire ! Cette note positive aurait mérité d'être un peu plus développée.


Parlons maintenant des personnages ! Je dois avouer que je ne me suis pas vraiment attachée au personnage principal, Alexandre. Je l'ai trouvé très passif. Plein choses lui tombent dessus, mais il se laisse porter. Heureusement, il y a de nombreux autres personnages : Sophie, Marco, Anouk, Marie, Guillaume, Laurent, Virginie ... On s'y perd un peu. Mention spéciale à Anouk et Marco, mes petits coups de cœur.

Enfin, un petit point sur le style de l'auteur. C'est ce qui détermine le coup de cœur livresque chez moi. Et malheureusement, ça n'a pas été le cas ici. Je n'ai pas accroché particulièrement. Mais la narration est très fluide, peut-être un peu trop à mon goût justement.




En bref...
Petite déception pour moi mais ce roman traite d'un sujet vraiment intéressant. Cette période de la vie est déterminante et angoissante, je peux en témoigner. Je trouve que cela a été très bien traité par l'auteur. Elle nous délivre un message plein d'optimisme : Nous sommes les acteurs de notre vie, il ne tient qu'à nous d'en décider.

A bientôt pour une nouvelle chronique livresque. 📖

Vanessa. 🌸 Coin des licornes Blog lifestyle Toulouse



Hier encore, c'était l'été de Julie de Lestrange
Disponible chez Cultura (7,90 €) en cliquant juste ici.

0 commentaires