J'ai failli te dire je t'aime, déception, déception ...

Bonjour tout le monde ! 

C'est Vanessa et aujourd'hui, je vous parle de ma déception du mois. L'été est enfin là, les vacances aussi, alors je voulais commencer par un livre léger, drôle, bref un livre agréable à lire les pieds dans l'eau. J'ai donc choisi ce roman de l'auteur italien adepte des histoires d'amour, Federico Moccia. Nombreux de ces romans ont été adaptés au cinéma,  J'ai failli te dire je t'aime y compris. J'avais adoré le film Trois mètres au-dessus du ciel, un vrai coup de coeur. Mais quelle ne fût pas ma déception avec celui-ci !

J'ai failli te dire je t'aime Scusa ma ti chiamo amore Federico Moccia livre film Coin des licornes Blog littéraire Toulouse


Le Résumé

Niki va bientôt passer son bac. Avec ses amies, elle ne songe qu'à s'amuser, profiter de sa jeunesse et de sa liberté. Alex, lui, broie du noir. À trente-sept ans, ce publicitaire talentueux vient de se faire plaquer par sa fiancée ! En plus, son patron le met en concurrence avec un jeune collègue ambitieux sur une nouvelle campagne publicitaire. Rien ne les prédestinait à se rencontrer jusqu'au jour où Alex croise la route de Niki, c’est le coup de foudre. L'histoire de ces deux êtres que tout oppose. 



Mon avis 

En commençant ce livre, je ne m'attendais pas à quelque chose d’exceptionnel, mais tout de même. Tout d'abord, je ne sais pas si je n'ai pas eu un petit problème de traduction en fonction de l'éditeur que j'ai choisi mais j'ai trouvé le style un peu maladroit. La narration était très étrange, à la troisième personne, il, mais de temps en temps, je trouvais des je. Un problème de traduction, à mon avis qui m'a un peu perturbée. Mais passons aux personnages ! Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages. Celui d'Alex passait encore mais celui de Niki ! 😠 Le genre de fille qui me sort par les yeux, la fille dans les films américains, malicieuse, un peu folle, insouciante ou plutôt inconsciente avec un tatouage Carpe Diem sur la cuisse. Le pire, c'était Niki avec ses copines, les O.N.D.E.S comme elles s'appellent. Une vraie bande de pintades ! Je n'ai pas aimé beaucoup l'histoire d'amour. Il m'est arrivé de les trouver mignons mais parfois c'est un peu dérangeant. Par exemple, le mot petite fille ressort souvent et Niki agit vraiment comme une gosse. Je trouve aussi que les événements s’enchaînent beaucoup trop vite. En une journée, ça y est, boom, il pense déjà à elle, même si ça s’atténue un peu sur la fin. Le seul point positif de ce livre est qu'il mêle les récits des personnages. On rencontre aussi Mauro, et une mystérieuse Elle qui ne semblent avoir aucun rapport avec nos personnages principaux mais finalement, ces histoires se recoupent. J'adore ce type de narration où on se rend compte que tous ont un lien à la fin.



En bref, je m'attendais à beaucoup mieux pour ce roman ou au moins à ce qu'il me fasse passer un joli moment. C'est raté ! La structure du livre et l'histoire sur le papier me semblaient géniales, exactement ce que j'aime d'habitude. Mais les personnages principaux m'ont déplu. Maintenant ce n'est que mon impression, si faut vous les adorerez. Mais pour moi c'est une grosse déception ! J'ai aussi regardé le film. Semblable au livre, même pire ! L'histoire est centrée sur Alex et Niki, encore plus précipitée, pas crédible du tout ! Et le pire, c'est cette voix off omniprésente juste pour garder les phrases du roman.. Une cata, il ne vaut pas la peine que je vous fasse une chronique.



J'ai failli te dire je t'aime de Federico Moccia (7,60 € chez Cultura)

Vanessa. 🌸 Coin des licornes Blog littéraire Toulouse

0 commentaires