Miss Peregrine et les enfants particuliers : Hollow City

Bonjour les p'tits loups ! 🐺

Aujourd'hui c'est Julie qui vous parle pour vous donner mon avis sur ma dernière lecture : le deuxième tome de Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs envoyé par Cultura avec qui nous avons débuté un partenariat qui nous fait énormément plaisir étant donné que nous passons notre vie là-bas. 😂 Plus sérieusement, merci beaucoup à eux on est juste hyper contentes !

Pour ce mois d'octobre, j'ai donc eu envie de lire la suite des aventures de Jacob et des enfants particuliers. Après tout, quelle meilleure période pour lire un livre pareil que celle d'HalloweenJ'avais déjà beaucoup aimé le premier tome que j'avais lu très rapidement. Il m'avait aussi fait carrément flipper par moments mais bon je suis une fragile. Quoique vu les photos présentes dans le livre, ça se comprend un peu quand même (la photo du dentiste me fait encore froid dans le dos quand j'y repense). Me voilà donc plongée un an après dans ce second tome. 


Miss Peregrine et les enfants particuliers livre tome 2 avis film Ransom Riggs Coin des licornes Blog lifestyle Toulouse Vanessa Esteve




Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, site à l'attaque des Estres. Les enfants particuliers n'ont plus qu'un espoir: trouver une Ombrune susceptible de rendre à la directrice de l'orphelinat sa forme humaine. Après avoir essuyé une tempête, le petit groupe d'enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, alors que la Seconde Guerre fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres, ils se réfugient, in extremis, dans une boucle temporelle. Là, vit une ménagerie d'animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que la dernière Ombrune en liberté est partie libérer ses soeurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale. 



Tout comme le premier tome, j'ai dévoré ce roman qui a été pour moi, addictif. Retrouver tous les personnages était un véritable plaisir. Je me suis attachée à certains plus qu'à d'autres notamment Enoch dont l'humour macabre me faisait rire à chaque fois. En me lançant dans ce second tome, je pensais que l'univers avait déjà été entièrement posé. J'ai donc été très agréablement surprise quand je me suis rendu compte que ce n'était pas le cas. Tout d'abord, nous ne suivons pas une simple course-poursuite entre d'un côté, les enfants particuliers et de l'autre, les Estres. Ça va plus loin que ça, les enfants doivent aussi faire face à d'autres monstres en cette période de Seconde Guerre : les nazis qui détruisent tout ce qui les entoure. L'auteur fait acte de mémoire en prenant ce cadre historique pour son récit. Nous voyons l'horreur de la guerre qui détruit et fait des orphelins, je pense notamment aux deux jeunes filles que les enfants particuliers vont rencontrer en tentant de se cacher. 

Autre point qui m'a plu : la ménagerie qui regroupe tout un tas d'animaux particuliers et fantastiques. Bien que ce soit un roman fantastique, j'ai été très surprise car étonnamment, je ne m'attendais pas à ce que l'auteur crée de tels personnages. Autant imaginer des enfants avec des pouvoirs ne me pose aucun problème, autant imaginer ce qu'est un ému-rafe est plus délicat. C'est une nouveauté qui donne un coup de fraîcheur au genre fantastique et qui n'est pas pour nous déplaire. 

J'ai aimé me replonger dans cet univers à la fois fascinant et terrifiant. Par moments, j'avais le rythme cardiaque qui s'accélérait tellement j'avais peur pour les enfants particuliers. J'avais l'impression d'être avec eux en train de fuir pour sauver ma peau ! L'auteur sait parfaitement comment faire pour nous faire ressentir la peur et la tension de ses personnages dans ces moments. C'est d'ailleurs l'un des seuls auteurs qui arrive à me faire éprouver ça, alors chapeau ! Et autre chose que j'aime avec cet auteur, c'est sa capacité à créer à partir des photos, une histoire unique. Les photos ne sont pas simplement là pour décorer, elles ont une seconde vie. 

Maintenant venons en au point le plus important à savoir pourquoi ce roman est aussi addictif :
Tout d'abord, car on n'a pas le temps de s'ennuyer. Les enfants particuliers vont de péripéties en péripéties et n'ont jamais un moment pour souffler. Chaque fois qu'on pense qu'ils sont sauvés, un nouvel événement surgit et nous fait aller plus loin dans notre lecture car on veut savoir le fin mot de l'histoire. Les particularités de certains d'entre eux ont été plus creusées. On en apprend un peu plus sur leur talent notamment Jacob qui est capable de bien plus que de seulement détecter les Creux. Mais ça, je n'en dis pas plus, je préfère que vous découvriez l'étendue de ses talents par vous-même !


Je pense que vous aurez compris que ce roman est pour moi un coup de cœur, chose que je ne pensais pas possible. Quand je l'ai commencé je me suis dit que j'allais l'apprécier mais que ça s'arrêterait là, et bien loupé. Cependant ce n'est pas car c'est un coup de cœur que je n'ai pas de petites critiques à faire. Rassurez-vous elles ne sont pas nombreuses, vu qu'il n'y en a qu'une : Il s'agit de la relation amoureuse entre Emma et Jacob, je n'arrive pas à y croire, à avoir l'impression qu'il se passe réellement quelque chose entre eux. Ransom Riggs est meilleur pour nous tenir en haleine que pour les histoires d'amour. Ou bien c'est le fait que l'on vive tout du point de vue de Jacob qui me gêne. 



En bref,
Miss Peregrine et les enfants particuliers - Hollow City est un coup de cœur qui m'a maintenue en haleine de la première à la dernière ligne. À mon avis, je ne vais pas laisser passer un an pour me plonger dans le dernier tome car je veux savoir ce qu'il va se passer ! Le final nous laisse avec un goût d'insatisfaction en bouche qui n'est pas pour nous déplaire. 


Julie. ☽ Coin des licornes Blog lifestyle Toulouse

Miss Peregrine et les enfants particuliers - Hollow City de Ransom Riggs
Disponible en version poche chez Cultura (7,90€) en cliquant juste ici

0 commentaires